Historique d'Usine 51 / description du projet

L'Usine 51 - Une histoire inspirante

Le 2190, rue Préfontaine a marqué l’histoire du quartier Hochelaga-Maisonneuve. Cet édifice, longtemps appelé « le Local », a servi de siège social l’organisme sans but lucratif « Les Jeunes Sportifs Hochelaga (JSH) ». Cet organisme soutient le développement de jeunes joueurs de hockey depuis 1963.

Afin de financer les frais liés à l’achat de matériel de hockey et à l’entraînement des jeunes, JSH a fait l’acquisition du Local en 1977. Au premier étage, des soirées bingo y étaient organisées et les profits étaient redistribués à JSH. Le second étage servait d’espaces de bureau et d’entreposage des équipements.

Mais, dès les années 1990, JSH a des difficultés financières grandissantes, au point où l’organisation est sur le point de fermer les livres non seulement de l’édifice, mais aussi de JSH. Un joueur de la Ligue Nationale de Hockey qui, jeune, a profité du soutien de JSH a décidé d’en faire l’acquisition afin de les sortir de cette situation fâcheuse. Francis Bouillon, ancien joueur des Canadiens de Montréal, évoluant depuis 2009 pour les Predators de Nashville, a grandi dans Hochelaga et est convaincu qu’il ne serait pas joueur professionnel aujourd’hui sans le soutien de JSH. Il se sent redevable envers l’organisation et veut que d’autres jeunes en profitent dans les années à venir. La vente de l’immeuble sortira JSH du pétrin et Francis prend en main la destinée du Local.

L’édifice est mauvais état et Francis sait qu’il y a plusieurs défis à surmonter avant même de penser à y construire quoi que ce soit. Des sols contaminés, en zone commerciale, des espaces non définis, dont 2 des étages qui n’ont pas été utilisés depuis plusieurs années. Il développe avec ses associés, un projet de revitalisation de l’édifice qui portera désormais le nom d’Usine 51, qui sera transformé en condominiums abordables et construits avec des matériaux de qualité. L’édifice de JSH aura droit à une seconde vie!
Musique Composée par SPY: Haralabos [ Harry ] Stafylakis    Adam Pietrykowski    Nina C. Young   [ suivant ]   
Direction artistique et infographie: Keith Selevich  STARE Productions   [ suivant ]